Frais de notaire réduit

Ces frais de mutation couramment appelés à tort « frais de notaire » s’ajoutent au prix d’acquisition d’un logement neuf et sont à la charge de l’acquéreur dans la plupart des cas.

Ces frais sont essentiellement composés d’impôts et taxes (8/10ème), d’autres frais et débours administratifs (1/10ème), et enfin de la rémunération du notaire lui-même (1/10ème).

Ils peuvent être éventuellement augmentés des frais d’hypothèque dans le cas d’un financement bancaire.

A titre les frais notariés à régler lors de l’acquisition d’un logement ancien (hors frais d’hypothèque) sont approximativement de 8%,

Dans le cas de l’achat d’un logement neuf ces mêmes frais notariés sont DE L’ORDRE DE 2% à 2,5%…

Ce qui représente une économie directe et non négligeable d’environ 5% du montant de votre investissement immobilier global !